Entrer dans une balade contée, c'est sortir du temps. Se détacher du train-train quotidien pour s'élancer sur les hauts sentiers du rêve. Ce rêve déambulé, il pourrait démarrer à la sortie du métro. Nous nous retrouverions dans un endroit secret : une église méconnue, une cours cachée... Nous voguerions ainsi loin des marées humaines. Et à l'ombre d'une crypte, au pied d'une fontaine, nous écouterions des brins de facéties, des éclats de sagesse ancienne : le trésor des contes.

      Ainsi nous irions, pareils à des abeilles butinant ici et là ces paroles offertes pour en faire notre miel. Nous ririons à loisir, nous pleurerions parfois... Emerveillés de se sentir comblés par des instants aussi simples. En visitant ces recoins méconnus de Paris, nous découvririons ceux encore plus secrets de l'âme humaine. Car les contes sont ainsi : ils nous donnent de nos propres nouvelles. Oui, vraiment, nous serions comblés.


    Mais si du rêve à la réalité, il n'y a qu'un pas, alors n'hésitons plus. L'équipe de Paris Conteurs nous dit : "Bienvenus !"